Bilan préopératoire de la chirurgie de l’obésité

La Haute Autorité de Santé (HAS) a défini non seulement les indications de la chirurgie bariatrique, ses contre-indications, les choix techniques de la chirurgie de l’obésité, les conditions du suivi post-opératoires, mais aussi l’évaluation et la prise en charge préopératoires où cette instance fixe les modalités du bilan préopératoire de la chirurgie de l’obésité. En quoi consiste ce bilan et quelle est son importance ?

Pourquoi un bilan préopératoire ?

La chirurgie de l’obésité regroupe des interventions comportant d’importants risques pour les patients qu’il est important de connaître avant de s’y engager.

Le but du bilan préopératoire d’une chirurgie de l’obésité est de limiter justement ces risques chirurgicaux aussi bien au cours qu’après l’intervention. Il s’agit donc d’optimiser l’intervention et de favoriser les suites opératoires.

bilan préopératoire de la chirurgie de l’obésité

La première consultation avant une chirurgie de l’obésité permet au médecin d’évaluer si le patient bénéficie des critères inhérents à l’intervention, évaluer aussi bien son régime alimentaire que ses motivations.

En quoi consiste le bilan préopératoire de la chirurgie de l’obésité ?

Il s’agit d’une consultation au cours de laquelle, le médecin vérifie les antécédents médicaux, chirurgicaux et même familiaux du patient. Cette enquête préliminaire lui permet d’évaluer les maladies susceptibles d’aggraver l’obésité du patient.

Au cours de cette consultation, le médecin peut aussi enquêter sur les connaissances du patient sur la chirurgie de l’obésité, lui expliquer en quoi consiste les différentes procédures, les avantages et les inconvénients de chaque intervention, et choisir avec le patient la meilleure intervention qui lui convient.

Ensemble, ils décideront du meilleur moment où l’intervention peut être pratiquée.

Prise en charge préopératoire de l’obésité

Ce qu’il faut savoir, c’est que la prise en charge de l’obésité est pluridisciplinaire. Plusieurs spécialités interviennent donc dans la bilan préopératoire de la chirurgie bariatrique.

Après la première étape qui se fait avec le chirurgien qui fournit au patient toutes les indications de l’obésité, une prise en charge médicale, nutritionnelle, psychologique, etc. est nécessaire pour un meilleur encadrement du patient.

Les différentes consultations avant une chirurgie bariatrique

Après avoir informé le patient sur les risques de l’obésité, les techniques chirurgicales, les avantages et les limites de la chirurgie sur la vie du patient, la HAS exige de réaliser plusieurs consultations.

bilan préopératoire de la chirurgie bariatrique

Consultation avec le nutritionniste

Evaluer l’état nutritionnel consiste à évaluer aussi bien l’IMC du patient, son tour de taille, bref de prendre ses mesures anthropométriques, que de fournir une précision sur le statut nutritionnel du patient. S’il existe des carences vitaminiques, celles-ci pourront être corrigées avant l’intervention.

Aussi, il sera déterminé s’il existe chez le patient un trouble alimentaire, qui le cas échéant doit être pris en compte dans la prise en charge pré et postopératoire du patient.

Consultation avec le gastro-entérologue

L’une des recommandations de la HAS consiste à réaliser une endoscopie oesogastroduodénale afin de dépister et de traiter, si nécessaire une infection à Helicobaster Pylori. Aussi, il doit être recherché s’il existe une pathologie digestive qui lui est associée.

Consultation avec le cardiologue

Elle consiste à réaliser une échographie cardiaque afin de s’assurer du bon fonctionnement du cœur. Il est aussi rechercher ici, une hypertension artérielle.

Consultation avec l’endocrinologue

En fonction des résultats du bilan sanguin, l’endocrinologue pourra vérifier si la cause la surcharge pondérale de l’obésité n’a pas une cause médicale.

Consultation avec le pneumologue

Elle permet de déterminer les différentes affections respiratoires associées à l’obésité et à les traiter avant l’intervention. Il s’agit des cas comme l’apnée du sommeil ou encore le tabagisme.

Consultation avec le psychologue

Elle permet d’évaluer s’il n’existe pas chez le patient des troubles mentaux, une addiction pouvant constituer des contre-indications à la chirurgie de l’obésité. Elle aide aussi à mesurer les motivations du patient, et de savoir s’il sera capable de mettre en pratique les consignes postopératoires qui lui seront prescrites.

Consultation avec l’anesthésiste

C’est lui qui procède à une évaluation des antécédents médicaux et chirurgicaux du patient. Il évalue aussi les antécédents du patient et lui explique les risques liés à l’anesthésie générale.

Bilan biologique et radiologique avant l’intervention

Avant une opération de l’obésité, le patient doit fournir les résultats de divers examens parmi lesquels :

  • Une numérotation de la formule sanguine
  • Un bilan hépatique
  • Un ionogramme sanguin
  • Un temps de céphaline et de prothrombine
  • Une sérologie de l’hélicobacter
  • Une échographie abdominale
  • Un électrocardiogramme
  • Une radiographie des poumons
  • Un test de grossesse, etc. (Tous les examens lui seront indiqués par le médecin)

Vous pouvez vous rendre à la page Tarifs pour en savoir plus sur les étapes du séjour médical en Tunisie.