Foire aux questions sur la chirurgie de l’obésité

Afin de vous permettre de mieux comprendre l’acte chirurgical, nous vous avons sélectionné les questions fréquentes et réponses sur la chirurgie de l’obésité.

Quelles sont les indications pour une chirurgie de l’obésité ?

Les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) exigent de n’envisager une chirurgie de l’obésité qu’après un bilan préopératoire et après l’échec d’un traitement médicamenteux, des régimes alimentaires et du sport.

Aussi, elle prescrit que pour bénéficier d’une chirurgie bariatrique, les patients doivent avoir un IMC compris entre 35 kg/m² (avec comorbidités) et 40 kg/m². Il s’agit donc là de patients atteints d’obésité sévère et d’obésité modérée.

A quel âge peut-on bénéficier d’une chirurgie bariatrique ?

La chirurgie de l’obésité n’est pas envisageable pour les mineurs (sauf des cas particuliers). Il est recommandé de pratiquer une chirurgie de l’obésité à partir de 18 ans. Chez les personnes âgées, l’âge idéal pour une chirurgie de l’obésité est de 60 ans. Au-delà de cet âge, les risques sont nombreux au cours de l’opération et les complications postopératoires aussi.

Par ailleurs, les résultats de l’intervention pour les personnes de plus de 60 ans ne comblent pas toujours les attentes du patient.

Quelle différence y a-t-il entre la sleeve et le bypass ?

La gastrectomie longitudinale consiste simplement à réduire la taille de l’estomac, alors que le bypass en plus de réduire le volume de l’estomac, réalise aussi un court-circuit pour modifier le circuit de l’intestin grêle ainsi que l’absorption des aliments.

La sleeve gastrectomie est une chirurgie restrictive alors que le bypass est une chirurgie restrictive et malabsorptive. Les effets secondaires sont différents en fonction de chacune des interventions.

Existe-t-il un risque de rejet de l’anneau après l’intervention ?

L’anneau qui est positionné autour de l’estomac pour réaliser une petite poche dans laquelle les aliments circulent vers la grande poche suivant le principe du sablier est en silicone. C’est un anneau qui a été testé préalablement est qui ne représente aucun risque de rejet par l’organisme à la suite de l’intervention. Il demeure néanmoins quelques complications liées à l’opération de la pose d’un anneau gastrique : déplacement de l’anneau, migration de l’anneau dans l’estomac, infection, etc.

questions chirurgie obesite

Qu’est-ce que le mini bypass ?

Le mini bypass est une simplification de la technique du bypass classique. Alors que deux sutures digestives sont nécessaires pour un bypass, le mini bypass n’implique qu’une seule suture. Si la durée d’intervention est plus courte qu’avec le bypass ou la sleeve , l’intervention reste tout aussi délicate et présente autant de complications et de risques que toutes les interventions de la chirurgie bariatrique.

La perte de poids est-elle automatique ?

La baisse du poids après une chirurgie de l’obésité est progressive et la quantité de poids que peut perdre un patient dépend du type d’intervention choisie.

Ce qu’il faut savoir, c’est que la chirurgie seule ne suffit pas pour faire perdre du poids après une plastie de l’obésité. Un régime alimentaire sain et varié, ainsi qu’une activité physique régulière doivent nécessairement compléter la chirurgie pour avoir un meilleur résultat.

Combien de temps faut-il pour récupérer ?

La durée de récupération après une chirurgie de l’obésité dépend uniquement du type d’intervention réalisée, de la surcharge pondérale du patient avant l’opération, de son âge, et du type d’activité professionnelle qu’il exerce. Certains patients peuvent avoir besoin d’une semaine de récupération, et d’autres de 2 semaines.

La chirurgie de l’obésité est-elle couverte par la sécurité sociale ?

Une fois que son accord a été donné, l’assurance maladie rembourse la chirurgie de l’obésité. La sécurité sociale en effet couvre les obésités sévères et morbides, c’est-à-dire les patients avec un IMC supérieur ou égal à 35 kg/m² avec risques de comorbidités et ceux qui présentent un IMC de 40 kg/m².

La grossesse est-elle possible après l’opération ?

Quelle que soit le type d’intervention, il est toujours possible de tomber enceinte après une chirurgie bariatrique. Mais il est généralement recommandé d’attendre 1 an après l’intervention, le temps que le poids se stabilise.