Bypass Tunisie

Le bypass est une opération bariatrique destinée au traitement de l’obésité par la réduction de l’estomac pour créer un court circuit gastrique. Elle convient aux patients qui souffrent d’une obésité modérée, sévère ou morbide (appelée également obésité sévère).

Effectuer un Bypass en Tunisie présente l’avantage de ne pas coûter trop cher. Contrairement au cas de d’autres pays, le prix du bypass gastrique proposé par notre agence est assez abordable.

Le principe du bypass gastrique

Le bypass est une intervention réalisée sous cœlioscopie. Elle consiste à réaliser une réduction de la taille de l’estomac et aussi à court-circuiter une partie de l’intestin grêle. De cette manière, l’estomac se remplit avec peu d’aliments et les nutriments durent moins longtemps dans l’estomac.

C’est pourquoi on dit que le bypass est une technique restrictive et malabsorptive. Car en même temps que l’estomac est réduit à un volume d’environ 300ml, mais en plus le trajet des aliments dans l’intestin est plus court.

Quel est le prix du bypass en Tunisie ?

Comme d’autres interventions de la chirurgie de l’obésité, le bypass est réalisé en Tunisie à un tarif tout compris de 6950 euros qui comprend les frais de consultation, les honoraires du chirurgien, de l’anesthésiste, les frais d’hospitalisation ainsi qu’un séjour de 5 jours dans un luxueux hôtel. Pour plus de détails, consultez notre page Tarifs.

Intervention Prix Séjour
Bypass gastrique 6.950€ 4 nuits et 5 jours

Les indications du bypass

Le bypass gastrique est la plus ancienne des techniques de la chirurgie de l’obésité. Il convient avant tout de savoir de quel type d’obésité le patient souffre pour envisager l’une ou l’autre des techniques parmi lesquelles l’anneau gastrique ou gastroplastie et la sleeve gastrectomie dite aussi gastrectomie longitudinale.

L’opération du Bypass est indiquée pour la prise en charge des patients ayant un IMC (indice de masse coprporelle) supérieur ou égal à 40 ou en cas d’échec d’une autre technique de la chirurgie bariatrique.

Déroulement d’une opération de bypass

Contrairement à la gastroplastie, le bypass est une intervention non-réversible. Elle exige un temps opératoire plus long, environ 3h. Il s’agit d’une chirurgie lourde qui présente aussi d’énormes risques opératoires. D’où l’importance de s’adresser à un chirurgien qualifié.

Pour réaliser cette intervention, une partie de l’estomac est sectionnée de sorte à créer une petite poche gastrique de 25 ml. Sur cette petite poche est ensuite anastomosé (cousu) l’intestin grêle ce qui permet alors de faire un court-circuit. Il est possible d’envisager une seconde anastomose en fonction du choix de la technique, bypass ou mini-bypass.

bypass tunisie

Suites opératoires

L’après bypass peut être marqué par des douleurs que des antalgiques permettront de soulager. L’arrêt de travail qui recommandé au patient peut varier entre 3 semaines et 1 mois. Il peut reprendre une activité sportive après 1 mois.

Un suivi postopératoire régulier est nécessaire tous les trimestres et ce sur 2 ans à peu près.

Résultats

L’objectif du bypass comme de toute autre intervention de la chirurgie de l’obésité est d’offrir au patient un poids normal. Mais pour avoir un meilleur résultat, il est recommandé au patient d’adopter un régime alimentaire sain, de même qu’il doit pratiquer une activité physique régulière et progressive. Il peut commencer par la marche, du vélo, avant de se mettre au sport intense.

On évalue après 1 an, une perte de poids de l’ordre de 70 à 80 % chez le patient après un bypass gastrique.

Différence entre bypass et mini bypass

L’évolution technique de la chirurgie de l’obésité a conduit à développer le mini bypass qui se distingue aussi bien sur la technique que les résultats du bypass classique.

bypass en tunisie

Le bypass classique associe plusieurs mécanismes comme la restriction, la malabsorption, le dumping syndrome (sensation de malaise que provoque la consommation d’aliments trop sucrés) et la réduction de la ghrêline qui est l’hormone de la faim.

Le mini-bypass quant à lui implique une technique plus facile et un temps opératoire plus court (30 mn ou 1h), aussi il est facilement réversible sous cœlioscopie. Son principal inconvénient demeure cependant le reflux gastro-œsophagien qu’il provoque.

Bypass gastrique et régime alimentaire

Tout le mois qui suit la sortie de la clinique, l’alimentation d’un patient qui a subit un bypass gastrique doit être essentiellement liquide. Au cours d’une heure, il est conseillé de ne pas boire plus de 100ml.

bypass gastrique tunisie

La consommation d’eau, de thé, de lait, de jus de fruits, etc., doit se faire par petites gorgées sans que l’on ne dépasse jamais le seuil de 3 cuillérées dès les premiers jours. Il est aussi nécessaire de se procurer des aliments liquides riches en protéines et en oligo-éléments dans les commerces.

Au cours de la première quinzaine du second mois, le patient peut adopter une alimentation pâteuse. Il n’est pas conseillé de boire pendant les repas, même s’il est important de consommer quotidiennement au moins 1.5l d’eau. Il est important aussi de bien mâcher les aliments.

Une alimentation solide est envisageable après le 3ème mois seulement. On peut alors consommer 6 repas par jour parmi lesquels 3 collations.

À lire également :

Enregistrer